laqualiteconseil

Mon Compte

Nouveau produit: le secret de croissance de la start-up agroalimentaire!

Nouveau produit: le secret de croissance de la start-up agroalimentaire!

Vous avez lancé un produit ? Vous venez de lancer un produit? vous allez le lancer et vous vous demandez: Comment dois-je m'y prendre pour survivre avec mon idée de fou et même afficher une croissance? ''Ça fout les jetons ça!'', comme direz nos cousins français.
 
Mais croyez-moi, ce n'est pas compliqué* que cela, par contre …un autre adjectif serait plus approprié…mais, j'aimerais vous expliquer la formule ''pas compliquée'' avant de vous le dévoiler.
 

SECRET = V  R  O  O  M

 

Non…Non, ce n'est pas s'acquérir une belle auto qui va induire votre succès, mais ce sont plutôt les 5 premières lettres du concept ''secret'' que je m'apprête à vous dévoiler.


 VISION          RÉALITÉ           ORGANISATION         OUTILS          MENTORAT

 

    1. V pour VISION 

Vous l'avez assez entendue cella-là! c'est un classique et générique, mais lorsque l'on n'a pas de vision, on n'a pas de destination! Google map peut-il vous indiquer un chemin ou une alternative de chemin si vous ne mentionnez pas de destination? 
En affaires, la destination est synonyme de Vision. Par conséquent, vous devez savoir dès le début quelle est votre aspiration pour votre idée ou votre compagnie? Qu'est-ce que vous voulez en faire? Tant qu'à se mettre à avoir une aspiration, pourquoi se limiter? Selon le Code Québec, paru dernièrement, qui souligne notre différence suite à un sondage de la firme Sondages Léger, nous sommes humbles et modestes de nature, mais très ingénieux et créatifs. Nous devons accepter nos forces, les célébrer et arrêter de voir petit. Comme dirait Napoleon Hill: '' Tout ce que l'esprit peut concevoir et croire, il peut aussi l'obtenir''. Alors, ''ambitionnez'', ''visionnez'' sans limite!

2. R pour RÉALITÉ

Bon..maintenant que vous avez votre vision, vos ambition et vos idées, et que vous êtes motivés et ''crinqués'', je suis désolée de vous le dire, mais il faut redescendre sur terre. OUI oui...je pète votre balloon, mais si je ne le fais pas, vous risquez de vous ''planter''!...je m'explique...
Votre idée est géniale, certainement la chose la plus créative au monde! Mais, Y-a-t-il un BESOIN? Est-ce le moment opportun? Avez-vous les reins assez solides pour attendre que cela fonctionne, si jamais ça va fonctionner? Quels sont les plus gros enjeux à adresser?
Tout le monde peut avoir une idée ingénieuse et qu'après un bon ''warm-up motivationnel'', il se dira entrepreneur et se lancera tête baissée en affaires. Mais, je ne pense pas que vous êtes masochistes pour sacrifier autant de temps, d'énergie et d'argent pour que cela n'aboutisse à rien. Alors, tout simplement, la réalité c'est de s'assurer que notre idée est à point. Prenez le temps, mais pas trop, car sinon, vous ne vous lancerez jamais en affaires, puisque vos peurs seront plus grandes que votre ambition. Vous pouvez, pour vous soutenir dans votre démarche ''réelle'', faire un plan d'affaires que, selon moi, ne sert qu'à aller chercher des subventions agroalimentaires puisqu'il ne cesse de changer.…hmm... Là, je vous perd!
Pourquoi une démarche réelle qui te donne accès à une subvention est inutile en soi pour l'application de ce qu'elle contient? Tout simplement parce que la réalité sur papier et la réalité de la vrai vie sont deux réalités différentes: Sur papier, on ne peut pas tout prévoir et la réalité de la vrai vie est le changement à vitesse grand V.. 
Je reprends mon exemple avec Google map:
Admettons que vous avez la destination (aka votre VISION), Google map va générer un chemin sinon plus d'un (aka Plan d'affaires- réalité sur papier). Vous choisissez un chemin (aka Exécution Plan d'affaires - réalité de la vrai vie). POUFFF! Un accident devant vous (aka Réalité de la vrai vie), vous devez immédiatement changer de chemin, mais vous avez toujours en tête votre destination. Par contre, ce chemin ne figurait pas parmi les premières propositions de Google Map (aka Première version du Plan d'affaires). Et l'histoire peut continuer avec plusieurs autres péripéties: un autre accident, un appel téléphonique pour vous dire qu'il n'y a plus de lait à la maison et il faut passer faire les courses, de la pluie verglaçante et il faut changer les pneus plus tôt, une panne d'essence imminente vous force de faire le plein, …etc.
''Peu importe la route que vous allez devoir prendre, assurez-vous de faire preuve de souplesse pour le chemin à prendre, mais aussi de lucidité!''

3. O Pour ORGANISATION

Haaaa….le plus dure est déjà fait! Quoi? Vous êtes du genre à être désorganisé, à être artiste et suivre le moment présent? Je vous rassure…Si vous répondez à ces critères et que vous êtes en train de lire cet article, c'est que certainement vous avez la fibre entrepreneuriale. Je pense qu'il faut arrêter de dissocier l'entrepreneuriat, de la créativité et de la technologie. De nos jours, ces trois mots font un tout!

Mais, alors, pourquoi fait-il vraiment parti du VROOM? Ne vous inquiétez pas, ce n'est pas pour plugger un mot ou un concept, mais c'est bien pensé. 

Imaginez que vous êtes une compagnie qui produit de la créme glacer vegan, pensez-vous que vous avez des moments de l'année où vous devez avoir de l'achalandage? Dites oui à l'unisson: OUIIIII. Exemple: en été, durant le temps des fêtes (fin d'année, noël, st-valentin,…). Et vu que vous offrez un produit local, vegan et délicieux, pensez-vous que vous avez un potentiel de clientèle fidèle et qualifiée à aller chercher par la participation aux marchés alimentaires? Dites encore Ouiiii à l'unisson!

Alors, si vous n'êtes pas le moindrement organisé et que vous vous y prenez à la dernière minute, toutes ces belles occasions s'échapperont de vos mains et ce sont un potentiel de vente perdu et une panoplie de clients qualifiés de perdus.
 
J'ai pris l'exemple de l'impact de l'organisation sur vos ventes, mais cela peut se refléter aussi sur votre production alimentaire. Admettons que vous vous êtes organisés pour être présent là où il faut et quand il le faut. Cependant, il faut produire la quantité qu'il faut tout en respectant une livraison d'une qualité constante de votre produit. 
 
Pour ce faire, logiquement, vous allez avoir des ''Peaks'' de production. Pour cette période achalandée en termes de production, vu que vous avez qu'un seul corps et 24h dans une journée que vous ne devez surtout pas utilisez entièrement pour produire, vous risquez de prendre une sage décision et d'écouter votre corps pour aller chercher de l'aide: au minimum un corps de plus svp! Donc, vous vous exécutez à demander à vos parents, ou conjoint ou amis de vous aider. Mais comment savent-ils bien faire comme vous le faites? C'est là où rentre en ligne de compte les outils.
D'ailleurs, mon prochain billet parlera de la frénaisie des temps des fêtes et comment rendre votre réalité agréable et plaisante :)

4. O pour OUTILS

C'est une suite logique de l'organisation. Il est possible d'être organisé, mais refuser de s'outiller adéquatement parce que l'on considère que l'on est seulement une start-up et que l'on ne peut s'offrir des services ou des produits d'experts. FAUX!
Investissez dans des outils à valeur ajoutée pour vous. Il existe maintenant des CRM très adaptées à la réalité d'une start-up, pour vos finances, pour vos campagnes publicitaires, ...etc.
C'est là où je suis supposée faire mon pitch de vente de mes produits/outils adaptés pour la réalité alimentaire en gestion de la qualité; toute une révolution en consultation! 
Le concept est simple, la gamme LA Doc sur le pouce permet aux petits budgets de s'offrir des outils documentaires qui supporteront votre gestion de la qualité, comme avoir un système de traçabilité (un requis par la loi de la MAPAQ). Si le produit n'est pas offert, vous pouvez nous en faire part et il nous fera un plaisir de le créer et de le mettre au profit de tous. Ainsi, pas de frais de consultation à valeur non ajoutée (comme l'écriture de procédure,...), pas de délai pour obtenir ce dont vous avez besoin.
''Les outils à valeur ajoutée sont un MUST pour une Start-up!''

5. M pour MENTORAT

Le dernier et non le moindre: être un mentoré! Je ne suis pas sûre que les mots seront assez pour décrire les bénéfices d'être un mentoré et là, je parle au sens Mentorat officiel (comme Réseau M) et non officiel.
Une start-up sans réseau ne s'assure pas une pérennité...Il ne faut pas rester dans son coin à travailler et produire.... Il faut créer son réseau d'affaires et comme je l'ai toujours dit: ''je me suis trouvée une nouvelle famille, la grande famille des entrepreneurs!''. J'ai trouvé dans la communauté d'affaires des gens magnifiques prêts à donner des conseils (même à la première rencontre dans un 5@7), à référer, à vous écouter, à vous comprendre, à partager leurs trucs et leurs propres réseaux. Il suffit juste d'être soi et d'être là!
Alors, faites vos devoirs: quelles sont les réseaux, chambres de commerces ou regroupements qui vous sera le plus bénéfique et celles où vous pouvez vous aussi y apporter votre grain de sel? Payez ce membership, participez et voyez ce que cela vous procurera!

 

Pour finir, ce n'est pas compliqué de se lancer en affaires et de croître, mais...il faut se le dire, c'est...COMPLEXE**.

 

Alors, gardez le focus, outillez-vous, entourez-vous bien comme il faut et appliquez le VROOM pour plusieurs années de plaisir :)

 

 

 

 -----

Définitions:

* Compliqué: ce qui est difficile à démêler, à comprendre. (réf: Larousse.fr)

**Complexe: qui contient plusieurs parties ou plusieurs éléments combinés d'une manière qui n'est pas immédiatement claire pour l'esprit. (réf: Larousse.fr)

Laissez un commentaire

UN INTÉRÊT?

Nous aspirons, avec toute humilité, à être le bras droit d'un chef d'entreprise alimentaire. Que vous soyez en démarrage ou non, vous y trouverez votre compte: conseils, idées, astuces, tendances...etc. Suivez-nous sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à notre infolettre pour du contenu exclusif.